Une masterclass innovante

Lorsque le 12 juin Jean Marc Regoli, a proposé de mettre en place une masterclass « Maggio » pour les cuivres (trompettes, bugles, basses, tubas) cela semblait impossible de construire et de réunir en 20 Jours le nombre de stagiaires judicieux.

C’est alors que Delphine Charles Wallner  a proposé d’allier les compétences reconnues de Jean Marc à sa méthode de coaching-personnel « prise de conscience de ses atouts » ,que Gilles Borrelli président de la confédération musicale de France pour les bouches du Rhône (CMF) a assuré de sa logistique et de son réseau. La mairie de Lambesc a décidé de contribuer en mettant à disposition sa belle salle de spectacle : la salle Sévigné. L’antenne de radio France bleue Provence par son partenariat avec CMF a offert une interview en direct.

Le nombre  de stagiaires intéressés ne cessa d’arriver : des débutants, des musiciens chevronnés certains professionnels (finaliste au  concours international de trompette), même un  professeur (ancien trompette de la garde républicaine) amenant ses élèves. Le premier objectif était atteint, maintenant il fallait être bon et les satisfaire !

L’affaire devient plus compliquée que prévu, en effet, comment en une journée, permettre à chacun d’attendre ses objectifs personnels ? Les débutants souhaitent démarrer sur les bonnes bases et acquérir les vrais bons réflexes, les musiciens chevronnés veulent pouvoir jouer les notes aigues, le professionnel a décidé de gagner les prochaines finales des concours de trompettes (philharmonique de paris et de Berlin)et le professeur souhaite que ses élèves entendent d’une autre personne la méthode qui permet de jouer sans ramener les lèvres en arrière.

Apres les premières minutes d’inquiétude, la magie se crée et les stagiaires sont transportés dans une ambiance mobilisante générée par les deux animateurs dans cette salle sévigné surnommée le petit Trianon.

Jean Marc Regoli, ce trompettiste renommé qui fut durant 30 ans trompette solo à l’opéra de Toulon puis de Marseille, qui a joué avec les plus grands artistes et que les professeurs du conservatoire national  de musique et de danse d’Aix en Provence nomment le « toubib » sait trouver les mots pour enseigner la méthode Maggio. Cette méthode originale pour les cuivres est une approche remarquable et révolutionnaire. Suite à un accident de la bouche  Louis Maggio a connu une récupération stupéfiante et développe un concept entièrement nouveau de jeu des instruments à embouchures. Sa méthode a produit des générations d’instrumentistes de cuivre parmi les meilleurs et a été souvent suivie par les plus grands formateurs.

Delphine Charles Wallner a construit son expérience  par la maîtrise des événements lors de la gestion de ses dossiers stratégiques et sensibles dans le monde de l’entreprise. Grace à sa certification Coach à la personne  orienté solution, elle a gagné la confiance de la confédération musicale de France, des musiciens, de l’union patronale, du ministère de la défense. Elle accompagne les personnes dans la découverte de leurs atouts. Tout en douceur, grâce à une écoute active, elle donne à chacun les moyens de trouver en soit  la force et l’énergie qui lui permettra de se fixer et  d’atteindre ses objectifs.

La fin de la journée arrive trop vite pour ces musiciens qui demandent de renouveler cette animation rapidement. Morale : pour apprendre à voler haut, il faut demander conseils aux aigles.

Masterclass  pour les cuivres le  09 juillet à Lambesc.

Laisser un commentaire